Au départ, je puise dans la nature. Je me laisse séduire par un relief, une matière mais le plus souvent c’est une courbe qui accroche mon regard. Une courbe ou une suite de courbes, je les photographie pour en garder la trace, et tout simplement parce que je les ai trouvées… belles. Un jour, j’y reviens, et j’aime rechercher l’association d’autres courbes qui répondent à celles d’origine. Pour moi, il y a un jeu entre les divers éléments. Ils contrastent ou se fondent et j’aime ce mélange entre les couleurs et les courbes où le résultat n’est plus qu’une suite d’arabesques. Le paysage n’est plus un paysage et la fleur n’est plus une fleur…
Annie Fieux - 1er déc 2007

 
© Annie Fieux 2009-2017 • Tous droits réservés • Mentions légalesCrédits photosPlan du site